ADA


Ada est un langage de programmation qui représente l'aboutissement de la lignée des langages "classiques", impératifs et procéduraux. Il constitue essentiellement un effort de synthèse des meilleurs éléments figurant dans les langages qui l'ont précédé, intégrés dans un ensemble cohérent.

Ada a été conçu d'après un cahier des charges, dont l'idée directrice est de diminuer le coût des logiciels, en tenant compte de tous les aspects du cycle de vie. Il a été utilisé avec succès dans des domaines aussi variés que le temps-réel, la gestion, la CAO, le traitement linguistique...

Ada est une norme internationale. Tous les compilateurs actuellement sur le marché ont été validés selon une procédure extrêmement rigoureuse qui assure leur conformité à la norme. Aucun sur-ensemble ni sous-ensemble n'est admis, afin de garantir la portabilité des applications.

Comme toute norme, le langage Ada est révisé périodiquement afin de suivre l'évolution de la technique. Le processus de révision, commencé en 1988, a abouti avec la publication officielle de la norme (Ada95) le 15 février 1995. Le nouveau langage a été défini après enquête auprès des utilisateurs, sous le contrôle vigilant des organismes internationaux. Il est totalement compatible avec l'ancien, tout en fournissant les fonctionnalités qui faisaient défaut pour certaines classes d'application.

L'apparition d'Ada 95 représente un évènement majeur, en fournissant pour la première fois dans un cadre linguistique unique strictement normalisé:

De nombreux compilateurs Ada 95 ont été validés, sur toutes les principales cibles du marché. De plus, un compilateur libre (GNAT) est disponible. C'est aujourd'hui une réalité de première importance, aussi bien pour les anciens utilisateurs d'Ada qui seront amenés à effectuer la transition, que pour les utilisateurs d'autres langages qui trouveront un Ada renouvelé, fournissant tous les outils nécessaires à la programmation moderne.

Des études économiques ont montré que les projets en Ada coûtaient moins cher en développement, que leur phase d'intégration était plus courte, et qu'il restait moins d'erreurs résiduelles que dans des projets équivalents développés dans d'autres langages. Passer à Ada est avant tout une décision justifiée sur le plan économique comme sur celui de la sécurité.

Ada 95

Ada 95 est le plus avancé des langages orientés objet

Un véritable langage industriel qui conserve les avantages d'Ada 83 tout en offrant un support aux besoins d'aujourd'hui : héritage, parallélisme, exécution distribuée, compatibilité avec les bibliothèques et les standards du marché.  Ada 95 a été le premier langage orienté objet standardisé au niveau international, avec plus de trois ans d'avance sur le second (C++).


Le compilateur GNAT

GNAT est la version Ada 95 du compilateur multi-langages gcc de la Free Software Fundation.

C'est un logiciel "libre", c'est-à-dire que vous pouvez l'obtenir gratuitement depuis de nombreux sites FTP (site officiel: ftp://cs.nyu.edu/pub/gnat ; en France, depuis le site de l'université de Jussieu , sauf la version Windows), ainsi que sur le CD-Rom Ada. On peut aussi le charger sous forme de rpm pour Linux (Red-Hat, SuSE...) depuis le site de l'Ada-Linux Team. Tous les sources sont disponibles, ainsi que des livraisons prêtes à l'emploi sur de nombreuses machines (PC/Dos/OS2/Win95-NT/Linux, Silicon Graphics, Dec-Alpha, IBM-RS6000, HP-PA, etc.)

C'est une implémentation complète d'Ada 95, y compris toutes les annexes. Il a été validé sur plusieurs cibles.

NOUVEAU: JGNAT vient de paraître, une version de GNAT qui cible la Java-machine !

NOUVEAU: Un exécutif certifiable pour le temps réel critique, conforme au "profil Ravenscar", est maintenant (librement) disponible. Toutes informations sur le site OpenRavenscar.


Le compilateur Aonix

La société Aonix offre une version d'évaluation gratuite de son compilateur sous Windows 95. Il comporte quelques limitations par rapport à la version commerciale, mais offre une interface utilisateur qui n'a rien à envier aux Visual-XXX de qui-vous-savez. Et il permet, même dans la version gratuite, de générer des applets Ada qui n'ont rien à envier à celle écrites en Java!

On peut le télécharger, mais compte tenu de son volume (70 Mo) il est préférable de le récupérer sur CD en en faisant la demande à la société Aonix (gratuitement), ou sur le CD-Rom Ada.